Georgia on my mind

Posted By on Nov 4, 2013 | 0 comments


Depuis un mois, une gentille petite Dame vient nettoyer ma maison une fois par semaine.
Jamais je n’aurais pensé devoir un jour demander à quelqu’un de faire ça pour moi. Ce n’est pas dans la tradition de ma famille, et ça me met profondément mal à l’aise de rester assise pendant que quelqu’un travaille à côté de moi. Alors, non seulement je la paie très bien mais, chaque semaine, elle a droit à un petit cadeau, comme ça, pour la remercier de façon plus personnelle. Un plat qu’elle n’aura qu’à réchauffer le soir, un soin pour la peau, des fruits… discrètement, évidemment, parce que je ne voudrais pas qu’elle pense que j’ai pitié d’elle.

 

Elle 32 ans et, tout de suite, elle m’a dit qu’elle avait eu un enfant alors qu’elle était encore très jeune. Elle avait 15 ans quand son fils est né. Quand ses parents ont su qu’elle était enceinte, ils ne lui ont plus parlé pendant trois mois, puis ils lui ont pardonné…. Deux ans plus tard, elle s’est mariée. Non, il n’est pas le père de son aîné. Elle a eu deux autres enfants depuis. Un garçon et une fille, qui a l’âge de Marie, ma fille.

J’ai réalisé très vite que leur vie n’est pas simple. Elle me parle de sa maison, qu’elle a achetée il y a quelques mois. C’est leur première maison, et elle en très fière. Une log cabin comme on dit ici. Une petite maison en rondins. Avant ça, ils ont toujours vécu dans un trailer. Il faut le voir de ses yeux pour pouvoir comprendre ce que c’est de vivre dans ce genre d’ « habitation ». Ce sont juste des caravanes ou à peine mieux, installées sur des blocs de béton ou de bois. Ça ne résiste à rien. Ni au froid, ni à la chaleur, ni au vent. Surtout pas au vent. A chaque tornade, il y a des morts parmi ceux qui vivent là-dedans. Pire que le trailer, c’est le motel, petites chambres louées au mois, où s’entassent les familles, dernière étape avant la rue.

Son mari était chauffeur pour une compagnie qui collecte les immondices, mais il a éte renvoyé. Il fait maintenant des jobs à la journée, moins bien payés. Elle, elle a longtemps travaillé pour une compagnie de nettoyage, pour un salaire de misère et des rythmes effrénés. Elle devait nettoyer huit maisons par jour, dispersées dans une zone de 50km2, à parcourir avec sa voiture évidemment… Elle me dit qu’elle préfère désormais être indépendante et avoir un peu plus de temps à consacrer à sa famille.

Evidemment, ils n’ont pas d’assurance de soins de santé. L’année dernière, elle a dû subir une hysterectomie. La facture s’est élevée à $15000. Alors elle paie un peu chaque semaine, après chaque paie. Elle a calculé que si tout va bien, et si l’hôpital accepte de ne pas charger les intérêts, elle aura fini de tout payer dans 10 ans. En attendant, elle prie que personne ne soit malade.

Elle prie beaucoup ma petite Madame. Elle est très pieuse, elle fait confiance à son dieu, qui lui impose des épreuves mais qui lui fera une place à ses côtés le jour où elle quittera son monde de misères.

Je le trouve vraiment dur son dieu, de lui imposer toutes ces épreuves. A croire que ça l’amuse de voir souffrir les gens.

Parce qu’au fil des semaines, elle se raconte de plus en plus. Et chaque récit me donne froid dans le dos, me donne envie de la serrer dans mes bras, de lui dire que je voudrais pouvoir faire plus pour elle….

Cette semaine, elle m’a raconté comment son mari a perdu son job…. Il a fait de la prison. Pas parce qu’il avait volé un pain pour nourrir sa famille, comme le noble Jean Valjean, non… il a fait de la prison parce qu’il la battait…. Deux ans me dit-elle…. Je n’ai pas osé demander de détails :-/ Il avait d’abord écopé de six mois ferme avec dix-huit mois de probation , mais il a recommencé, alors sa probation est tombée…

Mais ça va bien maintenant, en prison il a trouvé Dieu , il a compris, il ne recommencera plus… Encore lui… toujours là quand il faut apparemment… moi, j’aurais préféré qu’il se pointe avant qu’elle et ses petits reçoivent des coups, mais il était surement occupé ailleurs ce jour- là…

Elle est formidable ma petite Madame vous savez. Elle est sereine, confiante, elle ne jalouse pas ceux et celles qui, comme nous, peuvent gâter leurs mômes avec le dernier gadget et qui s’offrent le luxe de faire la fine bouche sur les repas servis à l’école. Les siens y prennent tous les jours leur petit déj et leur déjeuner, avec les tarifs réduits offerts pour les petits revenus, ça coûte moins cher que de les nourrir à la maison.

Elle n’achète jamais rien de neuf, tout vient des Thrift Stores, les magasins d’occasion. Sa dernière trouvaille, un matelas pour elle et son mari, à $20, qui remplacera celui qu’on leur avait donné quand ils se sont mariés, il y a 16 ans. Je devrais lui dire de faire attention, qu’il existe des commerçants peu scrupuleux qui recouvrent les matelas tachés et les revendent à bas prix, mais non, parce qu’après tout, elle n’a pas la possibilité de dépenser plus, alors autant la laisser à sa joie… je lui ai juste proposé un protège matelas… elle m’a semblé contente.

Je suis toujours étonnée de voir tout ce que les gens d’ici acceptent comme injustices. Ils puisent leur force et leur volonté d’avancer dans leurs prières à ce dieu qui, ils l’espèrent, finira un jour par les entendre et les récompensera de leur patience en leur accordant tout ce dont ils ont toujours rêvé.

Et si ce n’est pas dans cette vie, ce sera pour après, quand ils en auront fini avec leurs souffrances et leurs difficultés, parce que leur dieu leur offrira la meilleure des places, une place où on n’a jamais faim, jamais froid, ou on ne doit pas s’inquiéter de demain….

Alors, après chaque coup dur, ils se relèvent, et ils repartent, ils s’entraident, jamais découragés, toujours résilients.

La Géorgie en quelques chiffres….
La Géorgie est dirigée par un gouverneur et un parlement républicains.
1259000 familles, 2410000 enfants.
Taux de pauvreté, 18% pour la population générale, 24% soit 572000 enfants. Et 216.000 ont moins de 6 ans….
20% de la population ne dispose d’aucune assurance soin de santé.
88% de croyants, dont 38% d’évangélistes
38/1000 grossesses d’adolescentes.

 

Hélène D.

Please follow and like us:
RSS
Follow by Email
Facebook
YOUTUBE
Pinterest
Pinterest
INSTAGRAM

Submit a Comment